UFC-Que Choisir Seine et Marne Est

Actualités, Services marchands

Vendeurs malveillants sur internet : comment s’en prémunir

Attention aux offres trop alléchantes. (Prix trop bas …)

N’hésitez pas à comparer les prix sur différents sites marchands

Pensez à vérifier la fiabilité du site web.

Il est recommandé de privilégier les sites liés à des sociétés françaises ou de l’Union Européenne car une réglementation européenne s’applique en cas de litige.

La loi française oblige les détenteurs de sites web e-commerce français (associés à une entreprise créée en France) à mettre à disposition des visiteurs deux pages clés :

  • Les Conditions Générales de Vente (CGV) : elles indiquent les conditions de vente, de reprise, ou encore de retour des produits vendus ;
  • Les Mentions Légales : elles vous précisent qui se trouve derrière le site web.

Bien souvent, vous trouverez ces éléments dans le pied de page du site.

De plus, vous pouvez aller sur un moteur de recherche, tapez le nom du site marchand ainsi que le mot ‘’ arnaque’’,’’ escroquerie’’ mais aussi ‘’avis’’. Vous pourrez prendre connaissance de la crédibilité du site.

Également, s’il s’agit d’un site de type “place de marché”(Marketplace) où des vendeurs individuels peuvent proposer leurs produits, veillez à vérifier l’engagement du site si vous avez des soucis avec le vendeur. Certains d’entre eux stipulent, dans leurs Conditions Générales de Vente, qu’il est possible de se retourner contre le site si vous rencontrez un problème avec un vendeur individuel.
En règle générale, s’il n’est pas possible de vérifier tous les éléments relatifs au site sur lequel vous êtes, évitez de procéder à l’achat.

Comme indiqué plus haut, pensez à vérifier même pour le ‘’place marché’’ si le site est fiable.

Vérifiez les coordonnées du vendeur.

Pour ce faire, privilégiez les sites qui donnent une adresse mail, un contact ( n° de téléphone, adresse de courrier) et préférez les annonces où vous pouvez récupérer votre produit en main propre et payer le vendeur en face à face.

Au moment de payer :

Il vous sera demandé votre consentement par deux clics :

  • Le premier, il s’agit de la page de vérification de la commande (le produit, la quantité, le mode de livraison et son coût, le prix …).

Attention à ce niveau de la vente, vérifiez que l’on ne vous rajoute pas des options non désirées (assurance, frais supplémentaires liés à la livraison …).

  • Le second clic confirme votre commande et vous procédez au paiement. A ce niveau, vérifiez que l’adresse web (URL) comporte impérativement la mention ‘’https://’’ et non ‘’http:// (le S est symbole de sécurité) mais aussi que le pictogramme en forme de cadenas est présent à côté de l’https://.
Malgré tout, restez vigilant, car ce petit cadenas et le « https:// » ne sont pas un gage de confiance totale de ce site web. Ils indiquent simplement que la communication entre vous et ce site web est chiffrée.

Les moyens de paiements :

Afin d’éviter de donner vos informations bancaires, vous pouvez privilégier de régler en ligne via des moyens comme ‘’Paylib, e-carte Bleue’’… (Certains proposent des services et assurances) Vous pouvez vous renseigner auprès de votre agence bancaire.

Si vous réglez par carte bancaire, ne communiquez jamais votre code PIN seulement le n° de la carte, la validité, le nom associé au porteur de la carte ainsi, que le cryptogramme au dos de la carte.

Attention, parfois certains sites conservent vos coordonnées bancaires, il est alors préférable de les supprimer et de vérifier régulièrement votre compte bancaire.

 

Source : Cybermalveillance.gouv

    Même catégorie

    Ramonage obligatoire

    Ramonage obligatoire

    2 décembre 2022