UFC-Que Choisir Seine et Marne Est

Nos actions 2016

Fonctionnement de l’AL

Au cours de l’année, nous avons effectué 850 heures de permanences physiques auxquelles il faut ajouter 564 heures de permanences téléphoniques réparties sur les 5 villes de COULOMMIERS, La FERTÉ-SOUS-JOUARRE, FONTENAY-TRESIGNY, NANGIS et MONTEREAU-FAULT-YONNE

L’ouverture d’une permanence supplémentaire au PAD (Point d’Accès aux Droits) de Coulommiers le mercredi matin (depuis le 28 janvier 2015) ainsi que la création des permanences de Nangis et de Montereau-Fault-Yonne deux fois par mois, ont trouvé leur rythme de croisière.

  • À COULOMMIERS, nous avons tenu 188 permanences physiques pour 564 heures de présence (le mardi matin, mercredi matin, jeudi matin et vendredi après-midi) dans nos locaux du PAD au cours desquelles nous avons reçu 465 personnes.
  • Il faut aussi ajouter 846 heures de permanences téléphoniques pour 467 litiges exposés ;
  • À FONTENAY-TRESIGNY : 22 permanences physiques, le deuxième et le quatrième samedi du mois de 9h00 à 12h00, représentant 66 heures de présence, au cours desquelles nous avons reçu 17 personnes.
  • À La FERTÉ-SOUS-JOUARRE : 22 permanences physiques, le deuxième et le quatrième vendredi du mois de 9h00 à 12h00 sur rendez-vous, représentant 66 heures de présence, au cours desquelles nous avons reçu 11 personnes. 
  • À NANGIS : 16 permanences physiques, le premier et le troisième vendredi du mois de 14h00 à 17h00 sur rendez-vous, représentant 48 heures de présence, au cours desquelles nous avons reçu 13 personnes. 
  • À MONTEREAU-FAULT-YONNE : 16 permanences physiques, le premier lundi et le troisième vendredi du mois de 10h00 à 14h00 sur rendez-vous, représentant 64 heures de présence, au cours desquelles nous avons reçu 15 personnes.

Les ressources humaines de l’AL

L’objectif de 500 adhérents que nous avions annoncé lors de l’AG d’avril 2016 a été dépassé.

Nous étions 526 au 31 décembre 2016 contre 489 fin 2015 et 469 fin 2014, soit une progression de 12 % en 3 ans, suite aux diverses actions mises en place. A noter que ces 526 adhésions ont été atteintes avec un taux de renouvellement de 66 %.

Parallèlement, le nombre de litiges dits complexes à régler et nécessitant une prise en charge de nos bénévoles a de nouveau augmenté passant de 122 à 130.

Nos comptes ont été équilibrés avec un léger excédent.

L’année 2016, suite à l’ouverture de nouvelles permanences, a été une année de consolidation.

Le taux de fréquentation des permanences est en progression ainsi que l’augmentation des jours de présence, avec une première année pleine des permanences de Nangis et Montereau.

En 2016, de nouveaux bénévoles nous ont rejoints, d’autres nous ont quittés, mais heureusement, le « solde » est positif, et nous étions 21 au 31 décembre 2016. Ce nombre peut paraître important, mais il nous faut continuer à étoffer notre équipe, pour augmenter encore le nombre de jours d’ouverture des permanences, donner plus d’informations et mener des actions pédagogiques auprès des consommateurs.

Nous avons envoyé 10 bénévoles en formation UR et Fédérale et organisé 4 journées découverte Gestal et ITL en interne.

Activité liée au traitement des litiges

Pendant l’année 2016, nous avons enregistré et répondu à 992 litiges exposés par les consommateurs :

  • 467 exposés lors des permanences téléphoniques ;
  • 163 exposés par courrier électronique ;
  • 347 exposés lors de nos permanences physiques ;
  • 15 reçus par courriers.

Pour la plupart de ces litiges, des renseignements ont pu être donnés sur-le-champ, mais 130 litiges ont nécessité l’ouverture de dossiers, plus compliqués à traiter.

À noter que les litiges relatifs aux services marchands arrivent en tête avec 28 % du total, suivis des litiges liés aux assurances et banques, en légère baisse avec 19 %. Les litiges relatifs au logement/copropriété/ immobilier complètent le podium avec près 14%.

Activité de communication et représentation

Au cours de l’année, nous avons :

  • Édité 4 bulletins dans lesquels vous avez pu trouver des informations ainsi que des conseils pour éviter certains pièges de la consommation.
  • Changé notre site internet pour nous rapprocher de celui de la fédération.
  • Rédigé des lettres d’information sur notre site, et alimenté ce dernier par des articles.
  • Créé une page Facebook (623 visites à ce jour)
  • Pris part aux enquêtes nationales suivantes :
  • – Février : Enquête sur les prix en grande surface.
  • – Avril : Enquête sur les produits sanitaires.
  • – Octobre : Enquête sur les produits en parapharmacie.
  • – Novembre : Enquête sur les délais de disponibilité des pièces détachées et sur les garanties.
  • Amélioré notre communication en faisant paraître plusieurs articles dans la presse locale Le pays Briard et La république de Seine et Marne.
  • Averti nos adhérents des campagnes sur les énergies moins chères.
  • Continué la campagne d’information, dans les mairies entourant nos permanences.
  • Animé 2 ateliers « santé et Nutrition «  dans le cadre des forums des ainés à Coulommiers et des associations à Montereau.

Notre Association Locale est également représentée au sein des différents organismes locaux, départementaux et régionaux suivants :

  • Commission Départementale de Conciliation des Rapports Locatifs (CDCRL) ;
  • Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE) de Seine-et-Marne ;
  • Conseil de surveillance des Centres Hospitaliers de Coulommiers et Jouarre ;
  • Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge des Patients du Centre Hospitalier de Coulommiers et Jouarre (CRUQPC) ;
  • Réunions du Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) du Centre Hospitalier de Coulommiers ;
  • Réunions du CLIN de Paris-Nord ;
  • Réunions du Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) à l’hôpital de Coulommiers ;
  • Réunions du Comité de Liaison en Alimentation et Nutrition (CLAN) ;
  • Conseil Syndical de la Géothermie à Coulommiers ;
  • Commission Consultative des Services Publics Locaux de la ville de Coulommiers ;
  • Conseil de la vie sociale (CVS) de JOUARRE.